• S'identifier
  • Mon compte utilisateur
  • Mes futurs achats
  • Mon panier
[Translate to Français:] Administrative authority check list for pregnant women

Check-list des autorités administratives

De l’acte de naissance aux prestations pour enfant en passant par les allocations familiales - comment faire toutes ces demandes et quels documents devons-nous fournir ? Découvrez-le ici.

Congé maternité

[Translate to Français:] Info on maternity leave

On ne peut pas vous demander de travailler pendant les six dernières semaines de grossesse – sauf bien sûr, si vous le souhaitez. Après la naissance de votre enfant, le congé maternité se poursuit généralement pendant huit autres semaines - qui peuvent même être prolongées à 12 semaines en cas de naissance prématurée ou multiple. Il est interdit à la mère de travailler pendant une période de protection définie après l’accouchement.

Une demande de congé maternité doit être remise à l'employeur de la mère. Pour faire une demande de congé maternité, vous aurez besoin d'une lettre de votre médecin indiquant la date estimée de naissance de votre enfant.

Acte de naissance

[Translate to Français:] Info on birth certificate

La loi stipule que vous avez une semaine pour choisir un nom pour votre bébé et pour déclarer la naissance auprès du bureau de l'état civil local. Il est généralement possible d’effectuer la déclaration de naissance directement à l'hôpital.

Vous aurez besoin d'un acte de naissance fourni par votre hôpital ou votre sage-femme, de votre carte d'identité et de votre certificat de mariage, ou, pour les couples non mariés, de l’acte de naissance de la mère et de la déclaration de paternité.

Allocation parentale

[Translate to Français:] Info on family allowance

L'allocation parentale a remplacé l'allocation d'éducation, et tous les parents y ont droit après la naissance d'un enfant. Si l'un des parents prend un congé pour s'occuper de l'enfant, l'allocation est versée pendant 12 mois. Si l'autre parent reste également à la maison pendant 2 mois, elle est alors prolongée jusqu’à 14 mois – comme c'est généralement le cas avec tous les parents isolés.

Dans le cas de parents qui travaillent, l'allocation représente environ 67 pour cent du salaire net du parent prenant le congé – avec cependant un plafond fixé à 1.800 euros par mois. Veuillez noter que l'allocation parentale n'est versée que rétrospectivement si elle est demandée au cours des trois premiers mois. Pour cela, vous aurez besoin de l’acte de naissance original de votre enfant, d'un certificat de votre assurance santé relatif au paiement de l’allocation de maternité, d'un certificat de votre employeur relatif à une subvention de l’allocation de maternité après l’accouchement, d’une déclaration de revenus ou de fiches de salaire.

Pour trouver votre caisse d'allocations familiales et d'autres informations utiles, consultez le site Internet du ministère fédéral des affaires familiales.

Allocation pour enfant

[Translate to Français:] Information on child benefit

L'allocation pour enfant est versée à tous les parents, indépendamment de leurs revenus, et doit être demandée auprès de l'agence pour l'emploi (bureau des allocations familiales) le plus rapidement possible après la naissance de votre enfant. L’allocation pour enfant n'est payée que rétrospectivement pendant six mois. Elle cessera d'être versée au plus tard lorsque votre enfant atteindra son 27ème anniversaire. Elle est payée indépendamment des allocations familiales ; les parents reçoivent un versement mensuel de 184 € pour le premier et le deuxième enfants, de 190 € pour le troisième enfant, et de 215 € pour chaque enfant suivant. Des détails complémentaires sont disponibles auprès de l'agence pour l'emploi compétente et le formulaire de demande est disponible en ligne sur www.arbeitsagentur.de

Assurance maladie

Vous devez prendre des dispositions pour l'assurance maladie de votre bébé le plus rapidement possible après sa naissance, afin de faire en sorte que votre enfant bénéficie de la meilleure protection possible. Les parents peuvent couvrir leur bébé en vertu d'une police d'assurance maladie familiale souscrite auprès de la mutuelle santé de l’un ou l’autre. Il s'agit d'une simple formalité et votre enfant sera assuré sans frais supplémentaires. Seules les compagnies d'assurance santé privées exigent la souscription d'un contrat séparé pour l’enfant.

Bureau de l'état civil

Votre bébé peut être inscrit sur votre fiche d'impôt au bureau de l'état civil. Outre la fiche d'impôt, vous aurez également besoin de votre carte d'identité et de l’acte de naissance de votre enfant. Si vous voulez modifier votre classe fiscale, vous devrez également emporter la fiche d'impôt de votre partenaire.

Congé parental

Les mères et les pères titulaires d'un contrat de travail ont droit à un congé parental, qu'ils soient à plein temps ou à temps partiel, qu'ils soient stagiaires ou en recyclage, qu'ils fassent du télétravail ou soient en formation professionnelle. Le congé parental peut durer jusqu'à trois ans. Les deux parents ont le droit de prendre un congé parental en même temps. Cela vous permet de passer du temps ou toute cette période ensemble avec votre bébé. Pour la mère, le congé parental débute au plus tôt juste après le congé maternité, généralement huit semaines après la naissance de l'enfant. Les pères peuvent débuter leur congé parental avant la naissance de l'enfant, pendant le congé maternité de la future maman. Les parents ont droit aux allocations familiales et à la prestation pour l'enfant pendant le congé parental. La plupart des assurances maladie et des régimes de sécurité sociale continuent de fonctionner gratuitement.

Reconnaissance de paternité

Le père peut reconnaître la paternité à tout moment avant et après la naissance du bébé. La seule condition est l'accord de la mère. Pour la reconnaissance de paternité, le bureau de l'état civil ou le service d'aide sociale à l'enfance auront besoin des cartes d'identité et de l’acte de naissance des deux parents, ainsi que de l’acte de naissance de l’enfant.

La garde peut également être répartie une fois cette étape effectuée. Pour ce faire, les couples non mariés doivent faire une déclaration jointe auprès du service d'aide sociale à l'enfance ou d'un notaire.

Des produits adaptés à cette étape de la vie